Un format immense, (60x80 en format fermé),

pour un réel trésor ou exploit en matière de Typographie...

Un enfer tout autant pour celui ou ceux qui ont eu à composer ces pages,

un corps de texte qui semble inférieur à 8...



_________________________________________________________





















____________________________________________________________________________________________



Le foulard Musset...et le coupable...

L'aspect fragile du tissu, la fraîcheur des couleurs nous incitent à ne pas insister davantage...












___________________________________________________________________________________________________


Ceci est une tasse...!

Qui cache bien son jeu...


Cette serviette de table a été retrouvée à Washington. (°!°)

Teintée de blanc, teintée de rose, brodée au nom d'un Restaurant.

Mais lequel ?


_______________________________________________________________________________


Acte de Naissance d’Alfred de Musset


« Du 12 décembre 1810, à midi.


« Acte de naissance de Louis-Charles-Alfred (du sexe masculin),

né le 11 de ce mois à onze heures du matin, à Paris,

rue des Noyers, n°33 (a), division du Panthéon,

fils de Victor-Donatien de Musset, propriétaire,

et d'Edmée-Claudette Guyot-Desherbiers, son épouse.


« Les témoins sont Claude-Antoine Guyot-Desherbiers, ayeul maternel,

âgé de soixante-cinq ans, jurisconsulte, ancien législateur,

demeurant à Paris, dite rue et division n°37,

et Germain Ménard, âgé de soixante-sept ans,

employé, demeurant à Paris, rue Saint-Jacques, n°161.


« Sur la réquisition faite à nous, adjoint au maire du 12ème arrondissement de Paris,

sousigné, par ledit Demusset (sic), père présent, lequel a signé ainsi que les témoins par devant nous, lecture faite dudit acte.


« Signé au registre : Guyot-Desherbiers, V.-D. Demusset, Ménard et Poulin, adjoint ».*


__________________________________________________






Timbre et enveloppe "premier jour"
125ème anniversaire de la mort de Musset


- 1982 -

L'effigie de Musset, sur la partie gauche de l'enveloppe,
est imprimée en relief et en bistre.





____________________________________________________________________________________________


Autre timbre en provenance du Gabon,

[1982]



____________________________________________________________________________________


Autographe de Musset



_______________________________________________________________________________________


Source : www.heraldique-europeenne.org

D'azur, à l'épervier d'or,
chaperonné, longé et perché de gueules.


Devise : Courtoisie,
mot dérivé de cour, qui s'écrivait court anciennement.
Court, courtois, courtisan : en ces temps là on n'était pas l'un sans l'autre.

Ici, il est écrit :
« Devise : Courtoisie, Bonne Advanture aux Preuses ». [Sic]

___________________________________________________________________________


Dessiné par Paul-Pierre Lemagny

Gravé par Charles-Paul Dufresne

D´après le tableau de Charles Landelle

Ce timbre fait partie de toute une série consacrée aux célébrités

de la première moitié du XIXème siècle. Série datée de 1951.

Amateurs de timbres, philatélistes confirmés,

rendez-vous sur  www.phil-ouest.com que nous remercions !

___________________________________________________________________________________



 La badine dans une main, son cœur dans l'autre...


Voici la poupée Musset et une édition de la pièce Il ne faut jurer de rien, illustrée par Peynet.


« Il est amoureux comme on n'ose plus l'être, il sait dire je t'aime et donner son cœur. Ce cœur qu'on retrouve dans toute l'œuvre de Peynet, jusque dans ses intérieurs modestes mais léchés où il sert de motif au papier peint. Ces touchantes déclarations, il les fait à une petite femme volontiers coquette qui, si elle partage le plus souvent son nuage, sait pratiquer une gentille grivoiserie - c'est l'esprit des "Petits Païens" de Phi-Phi et certainement pas celui de Playboy. Elle lui offre ses seins - dans un écrin pour tromper sa solitude, sous forme de deux bourses que sont ses économies, avec deux notes de musique pour qu'il compose une chanson. Le tout se passe dans de vieilles maisons, des squares aux gardiens rassurants, des kiosques à musique...

Tout est tendre, fleur bleue, jamais violent. Le dessin, lui, est toujours simple, gentiment naïf, accessible et chaleureux. La scène, l'image, sont toujours comme suspendues... Comme dans un rêve. Ce rêve, les Français, puis le monde entier, l'ont partagé pendant vingt ans, dans les journaux et les magazines ; il est entré dans leurs foyers, ornant les porcelaines de Rosenthal ; il a orné leurs cous ou leurs poignets, reproduit par les bijoux Murat ; il s'est surtout diffusé par millions (cinq dès 1967 !) sous forme de poupées en latex où le petit couple troquait sa tenue traditionnelle pour celles des provinces et des pays du monde entier ».

Biographie par Alain WEILL


Fidèle ou nostalgique ?!?... voici le site qu'il vous faut :

www.peynet-shop.com

_________________________________________


Surprise au Père-Lachaise...


Une fleur d'un blanc immaculé orne la sépulture du poète, avec un petit mot joliment calligraphié,

extrait d'un poème, maintenu par un papillon plus vrai que nature et moins éphémère...

Joli clin d'oeil d'une main inconnue mais aimante...

- Août 2005 -




________________________________________________________



Carte de visite d'Alfred de Musset

Ce document est extrait de l'ouvrage A la gloire de... Musset, de M. Allem.

La photo appartient à son auteur.


_____________________________________




Voici la miniature d'un fiacre, des Messageries Laffitte & Caillard,

exposée au Musée Carnavalet, à Paris.

Musset a dû emprunter quelques uns de ces fiacres,

semblables à cette reproduction, modèle des années 1830.


________________________________________________________


Suite des curiosités diverses et variées...

Un broc !



























Alfred de MUSSET

K-G

"(Sous l’appellation Keller et Guérin,

les deux faïenceries connurent un second essor

à partir de la fin du XIXe siècle grâce à la création d’un atelier artistique

auxquels participèrent de grands noms de l’Art Nouveau :

Emile Gallé, Ernest Bussière, Edmond Lachenal, Alfred Renaudin,

puis de l’Art Déco : Joseph et Pierre Mougin, Géo Condé et Charles Lemanceau.)"

Lunéville - FRANCE

________________________________________________________________________________________________

Est-ce l'un des éléments d'une gamme, hommage ou souvenir d'un passage du poète ?

Aucune année pour nous "aiguiller"...

L'objet est en mauvais état. Cela ne faisant pas de lui un authentique du XIXème... Hélas !!!

La manufacture existe bel et bien, suivez le lien !

www.manufacture-luneville.com

En savoir davantage sur la Ville de Lunéville : www.luneville.fr

Calendrier 1903...!

Bonne et heureuse année avec Alfred de Musset...


Un peu plus défraîchi que le précédent,
ce calendrier, très probablement publicitaire mais plus discrètement,
a été imprimé pour la

Maison CASSET
32, rue de la République - Lyon

par Killinger & Faivret,
Gaston Lèbre Successeur
Paris - Zurich


Couverture épaisse, découpe fantaisie, dorure au titre.
Pages intérieures cartonnées, illustrations couleur et noir&blanc.
Fragments de poésie de Musset.

L'intégralité du calendrier est
i c i

____________________________________________________________



Accueil Accueil


eXTReMe Tracker